Toujours soucieux de nous adapter à vos demandes et d’élargir notre savoir-faire, notre nouvel investissement, une brocheuse verticale SMOC nous permet de répondre au mieux à vos attentes.

Cette brocheuse nous permet également de nous diversifier dans notre métier, afin de réaliser tous types de formes géométriques, dans des alésages débouchant, de la plus simple à la plus complexe ainsi que dans diverses matériaux (acier, aluminium, laiton, inox, plastique…).

N’hésitez pas à nous contacter pour toutes demandes de devis ainsi que pour tout renseignements.

 

Qu’est-ce-que le brochage ?


Le brochage est une opération d’usinage qui consiste à enlever de la matière pour réaliser tous types de formes des plus simples aux plus complexes. Il nécessite l’utilisation d’un outil broche monté sur une machine appelée « brocheuse ». Les dents de l’outil vont progressivement détacher de la matière, de façon à créer la forme finale.

Il faut savoir qu’à l’origine son invention n’était pas destinée à un usage industriel aussi large. Les premières opérations de brochage ont été utilisées lors du façonnage des canons de fusils.

Grâce aux différentes améliorations et aux nombreux développements, ce procédé permet désormais d’obtenir toutes formes extérieures et intérieures, très rapidement.

Quels sont les avantages du brochage ?


Si la technique du brochage se substitue à d’autres procédés industriels, c’est grâce à ses nombreux avantages :

Une précision exceptionnelle : il est impossible d’obtenir un résultat aussi précis par un autre procédé. Le brochage sera donc particulièrement adapté à certains secteurs nécessitant une grande précision, comme l’automobile.

Un temps réduit : ce procédé offre un temps de cycle très réduit, présentant ainsi une productivité boostée et optimisée. Les pièces sont en effet produites en une seule passe alors que d’autres méthodes nécessitent de multiples opérations.

Une excellente répétitivité : le brochage assure une parfaite reproductibilité, même dans le cas de séries considérables.

Une durée de vie remarquable : Une broche est capable de produire une très grande quantité de pièces avant de nécessiter un ré-affûtage.

Des coûts de fabrication optimisés : Tous les avantages du brochage en termes de temps et de durée de vie permettent ainsi de produire des lots importants à des coûts extrêmement compétitifs.

Quels sont les différents outils utilisés ?


Le procédé fait intervenir une broche et une machine à brocher, qu’on appelle la brocheuse.

La broche



La broche est une pièce en acier équipée d’une série de dents. Elle peut avoir différentes longueurs, ce qui aura un impact sur le nombre de dents. Une broche va réaliser trois opérations à la suite pour façonner une forme : d’abord une ébauche, pour tailler des copeaux importants, puis une demi-finition avec des copeaux plus minces et enfin la finition.

Parmi les broches, on en distinguera deux types :

La broche interne, destinée à l’usinage de surfaces associées intérieures. Elle est montée sur un support qui façonne la forme en coulissant à l’intérieur de l’alésage.

La broche externe, qui sert à l’usinage des surfaces externes. Dans ce cas, plusieurs broches sont fixées sur des supports externes afin de réaliser la forme souhaitée.

La brocheuse


• Machine horizontale : Grâce à sa forme, elle peut utiliser des broches très longues et réaliser ainsi un usinage important en un seul passage. Cette machine représente cependant un encombrement au sol assez important.

• Machine verticale : Assimilable à une mortaiseuse, la brocheuse verticale permet un brochage du haut vers le bas. Ce procédé permet de fixer plus facilement la pièce et offre une meilleure lubrification par la gravité. Son encombrement réduit est également à noter parmi ses avantages.